L’APPRENTISSAGE PRECOCE DES LANGUES

Introduction


L’apprentissage précoce des langues aide les apprenants à développer des comportements positifs envers d’autres cultures et d’autres langues. Il pose également les bases d’un apprentissage des langues ultérieur. La rencontre des chefs d’États et de gouvernements qui s’est tenue en 2002 à Barcelone a appelé à renforcer l’action en faveur d’une meilleure maîtrise des compétences de base, en particulier par l’enseignement d’au moins deux langues étrangères dès le plus jeune âge.

Grâce à leur absence d’inhibition, les jeunes enfants participent en général avec enthousiasme aux échanges oraux. Ainsi, l’apprentissage précoce des langues est particulièrement favorable au développement des compétences de compréhension et de production orales et transforme l’apprentissage des langues et la communication en un moment de plaisir. Parmi les qualités requises pour enseigner les langues aux plus jeunes, l’enseignant ne doit pas seulement posséder des compétences linguistiques mais également des compétences et des connaissances spécifiques à l’enseignement en crèche, à l’école maternelle et à l’école élémentaire.

L’enseignant joue un rôle central, puisqu’il est vraisemblablement la principale source d’informations dans la langue cible. L’enseignant apporte également une dimension interculturelle à l’apprenant, en l’aidant à se former en langues (c’est-à-dire en développant l’éveil aux langues ainsi que des stratégies d’apprentissage des langues qui l’aideront dans sa vie future). L’enseignant doit également être capable de comprendre les besoins et les capacités du jeune apprenant, notamment de repérer le stade de développement que l’enfant a atteint dans sa langue maternelle.

Exemples de bonnes pratiques en apprentissage précoce des langues

1. Créer des contextes d’apprentissage qui ont du sens. Raconter des histoires aux enfants est idéal pour développer l’écoute, la prise de parole et l’interaction orale.
2. L’apprentissage des langues par imitation est très efficace à cet âge, par exemple répéter ce que le personnage d’une histoire raconte et mémoriser une chanson, un chant ou un poème.
3. Etablir des rituels est important parce que cela aide à structurer ce qui se passe dans la classe.
4. S’immerger au maximum dans la langue cible grâce à l’enseignant mais aussi par le biais d’un éventail varié de supports tels que les chansons, les DVD, les cartes ou toute autre ressource disponible.
5. Implication des parents: Il est essentiel de définir clairement les objectifs de l’enseignement et de l’apprentissage d’une langue étrangère pendant l’enseignement primaire, pour une compréhension mutuelle entre l’établissement et les parents.
6. Continuité et progression au cours de l’enseignement primaire et lors du passage au secondaire est une garantie pour le succès de l’apprentissage des langues et pour la motivation de l’apprenant.